Digging

Digging
press to zoom
Digging
press to zoom
Digging
press to zoom
Digging
press to zoom
Digging
press to zoom
Digging
press to zoom
Digging
press to zoom
Digging
press to zoom
Digging dessin 1
press to zoom
1/2

Les formes des hasards de la terre creusée.

 

« Creusés » nous invite à un jeu mémoriel que Virginie Prokopowicz pratique avec la terre, miroir de traces, noble matériau. L'exposition réunit des pièces en céramique, Digging, des reliefs en béton sur tarlatane et des dessins, dont le dénominateur commun est le creusement.

 

« Je gratte, je creuse, comme si on mourait dans les 5 mns ».

Des lignes en creux bordées de lignes de crêtes, Digging dessinent le geste d'antan du prisonnier qui creuse pour s'évader. D'un geste spontané, pressé et avec frénésie,

Virginie Prokopowicz gratte la terre proprement dite, c'est ce grattage qui fait l’œuvre. Elle réactualise et nous restitue dans un instant T, ce geste de survie propre à l'homme quand il est enfermé.

« Ce travail est en lien avec le début de ma réflexion (les lignes acérées, les déchirures, les failles) et avec la guerre (récit de mon grand-père sur les préoccupations des prisonniers dans les camps, l'évasion) ».

Le relief en creux est employé par les Egyptiens de l'Antiquité afin de capter les rayons du soleil, la Vie.

Creuser l'espace,

Deux lignes d'horizon sont signifiées dans les paysages dessinés sur tarlatane de Virginie Prokopowicz.

Andrée Grammatico